Archives

Mon défi plus que personnel

Spread the love
Spread the love

J’adore les défis , cela  me pousse me dépasser. Je me challenge , me booste, me  botte l’arrière train . Il m’arrive de pouvoir déplacer des montagnes ,quand le cœur m’en dit, lorsque la cause me tient aux tripes. Je voudrais tant que les choses soient toujours ainsi mais ce n’est pas le cas .Ces dernières temps je me suis épuisée, à courir  comme un poulet sans tête .

C’est pourquoi je dis “stop”, je le prononce calmement presque de façon inaudible. Or ma gorge me gratte, mon palet me démange un peu comme si j’avais un début d’angine.Cela n’a rien d’élégant de se racler l’intérieur de la bouche.

Alors j’ai décidé tel un matador de prendre le taureau par les cornes. Je fais ma corrida,La bête à un nom : “fatigue, procrastination , baisse d’énergie”.Je décide de la mettre à mort.C’est elle ou moi. Pas le choix, difficile de reculer. Je suis dos au mur.

Je monte sur le ring la boule au ventre, ce n’est pas grave. Qu’ai je  à perdre si ce n’est que ma santé, mon équilibre? C’est plutôt salée comme addition. Qui est mon adversaire? le plus sournois qu’il existe. Mon double maléfique comme j’aime à le surnommé .Je me corrige, comme j’aime la nommée: MA FÉLONNE ET PERFIDE  GOURMANDISE. Je l’ai baptisée “Milady”.

Elle a l’air inoffensive? Que nenni autant mettre sa tête directement dans la gueule  d’un dragon cracheur de feu.

Ce ne sont  pas les excuses qui manquent,oooooooh non. C’est juste l’énergie qui me glisse entre les doigts, l’essoufflement vrombissant de ma gorge tel un bolide  quand je monte les escaliers. Prochaine étape les ronflements à réveiller les morts dans un cimetière ? Mes jeans m’ont déjà tourné le dos . Je dois être honnête avec moi même : trop c’est trop! Quelle est donc ma solution miracle?Peut être justement cesser d’en chercher. Je n’ai pas envie de me torturer.

                                                     

J’ai donc commencé ou recommencé en douceur en observant ce que la nature avait   à m’offrir : des fruits et légumes de saison et de l’eau . Mon coca cola me manquera un peu certes,mais je nous programme de temps à autre des petites retrouvailles .

                                                    

J’ai donc commencer ou recommencer en douceur en observant ce que la nature a  à m’offrir : des fruits et légumes de saisons et de l’eau . Mon coca cola me manquera un peu certes,mais je nous programme de temps à autre des petites retrouvailles .

                                                             La meilleure boisson : je parle de l'eau bien sûrl’eau restera toujours la meilleure boisson, je l’aime bien fraîche  peu importe le temps ,avec une petite touche de citron.

Je vais devoir faire appel à une aide assez puissante : la méditation, le retour au calme , à la paix intérieure. Ne vous moquez pas cela fonctionne,avec en petit bruit une musique agréable ou le chant des oiseaux voire le bruit la pluie,du tonnerre. Cela me détend , je dois bien me l’avouer.

Vais je tenir sur la durée? Je l’espère .Le tout est de ne pas se décourager, tout le monde peut flancher , moi la première,le principal est de se relever et de continuer.

Mon astuce principale? La visualisation! je ne me dis pas “Je veux” mais “JE VAIS DEVENIR”. C’est ambitieux , je vous l’accorde. Et Pourquoi pas? C’est un formidable défi : pouvoir incarner ses pensées.

Alors on se tient au jus?

Add a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.